• Estelle

Cellulite - mes conseils et solutions pour s’en débarrasser

Dernière mise à jour : 13 juin 2021

L’été arrive à grand pas, les vêtements sont plus légers et nous exposons nos gambettes… Malheureusement pour la majeure partie des femmes la redoutable peau d'orange, située au niveau des cuisses et des fesses est exposée...

Sachez que la cellulite touche 9 femmes sur 10, indépendamment de leur silhouette.

La meilleure chose serait de l’accepter tout simplement. Mais nous pouvons toutefois estomper un peau son aspect, afin de la rendre moins disgracieuse.

Pour réduire l'aspect "peau d'orange" au niveau des hanches, des cuisses, des fesses et des genoux, certaines méthodes fonctionnent, et la font même disparaitre (dans le meilleur des cas).

La clé réside dans 3 actions simples

MANGER MIEUX, BOUGER PLUS... ET MASSER !




La cellulite : qu’est-ce que c’est ?

La cellulite, ou capitons, peau d’orange, etc... est le résultat d’un changement de structure des tissus adipeux logés sous l’épiderme. Elle donne à la peau une apparence « bosselée », assez disgracieuse, principalement à l’arrière des cuisses et sur les fesses.


La cellulite touche presque exclusivement les femmes et peut être considérée comme un phénomène physiologique normal. Près de 9 femmes sur 10 en sont touchées à un moment ou l’autre de leur vie, pour 1 homme sur 50.

Le moment de son apparition varie beaucoup d’une personne à l’autre et dépend de nombreux facteurs aggravants. Il n’existe aucun moyen de se débarrasser complètement de la cellulite, à moins qu’elle ne soit très légère. Il est néanmoins possible, pour certaines personnes, d’améliorer l’apparence de leur cellulite par divers moyens. Cependant, l’effet des traitements est temporaire et ceux-ci doivent être répétés pour en tirer profit à long terme.


Comment se forme la cellulite?

La cellulite implique un changement dans la structure du gras situé en surface, sous la peau, dans des régions du corps bien précises. Le gras installé plus en profondeur - celui qui est parfois retiré par liposuccion - n’a pas d’effet sur l’apparence de la peau. Les cellules qui servent de réserve au gras sont logées à l’intérieur de petites « chambres » délimitées par des « murs » de tissus conjonctifs élastiques. La peau forme le « plafond » de ces chambres. En présence de cellulite, on constate une augmentation du nombre de cellules adipeuses et de la rétention d’eau, ce qui donne cet aspect à la peau.


Pourquoi avons-nous de la cellulite?

Ses causes sont multifactorielles et ne sont pas encore clairement établies. Il se pourrait que des réactions d’inflammation y contribuent. D’autres facteurs comme les hormones sexuelles féminines (principalement les oestrogènes), l’hérédité, l’exercice physique et l’alimentation influencent égaldement son apparition.

Toutefois, les femmes qui fument et qui consomment beaucoup d'alcool présentent un risque accru. Ainsi que les femmes qui ont une alimentation déséquilibrée, qui sont très sédentaires, qui stressent beaucoup et qui s'hydratent peu. Sans oublier la ménopause, qui accentue le stockage des graisses et les pathologies circulatoires, comme par exemple, l’insuffisance veineuse chronique.



Savoir identifier son type de cellulite

Il existe 3 types de cellulite


La cellulite adipeuse

Elle est due à un excès de graisses sur la partie basse du corps, avec un manque de fermeté de la peau. Elle donne un aspect "peau d'orange" lorsqu'on contracte le muscle et elle correspond à un stockage purement graisseux, sans rétention d'eau.


La cellulite aqueuse

Relativement facile à reconnaitre, car elle est molle et souple. Elle est composée de graisse et de rétention d’eau. elle peut s’accompagner de gonflements au niveau des mollets et des chevilles, qui donne une aspects «poteaux» à nos jambes. Elle est plus ou moins présente en fonction du moment de notre cycle hormonal.


La cellulite fibreuse

La cellulite fibreuse, installée depuis longtemps, est plus dure au toucher et peut être douloureuse quand on la pince. Elle est responsable d'une peau d'orange même sans contraction musculaire : la peau semble dure et épaisse. Difficile à déloger, elle s'accompagne également d'un relâchement cutané. Elle se situe le plus souvent sur l'intérieur des bras et des genoux, les cuisses et les fesses.


La cellulite peut aussi être mixte, différente selon les zones du corps.


Comment combattre la cellulite?

Les 3 actions les plus efficaces pour lutter contre la cellulite sont :

- Une alimentation pauvre en sel, en graisses et en sucres.

- Une activité physique régulière et adaptée

- Des massages ciblés, qui peuvent être réaliser chez vous ou par un masseur-kinésithérapeute.


Je vous propose de voir plus en détails, quelles actions du quotidien vous pouvez mettre en place pour réduire la cellulite.



1. Alimentation

L’alimentation est au centre de notre bien-être général.

Afin de combattre la cellulite de manière efficace, il est important de miser sur une alimentation équilibrée.


Voici les aliments à éviter :

- Les aliments hyper salés et le sel, qui font gonfler les cellules adipeuses, provoquant la formation de bosses et favorisent la rétention d’eau.

- Les aliments trop sucrés et trop gras qui contribuent au stockage des graisses dans les adipocytes

- Réduire sa consommation de féculents (si vous en mangez un peu trop)


Par ailleurs, il n’est pas nécessaire de faire des diètes restrictives ou des régimes draconiens, car ils peuvent fragiliser le tissu conjonctif et entraînent souvent le développement d'une cellulite en réaction aux privations alimentaires subies par le corps...


Les aliments à privilégier :

- Les aliments complets

- Les fruits et les légumes. Par contre, n’abusez pas des légumes crus, qui contiennent de l’eau et des sels minéraux et peuvent favoriser la rétention d’eau.

- Les protéines (qui "brûlent" des graisses pour fabriquer du muscle) mais sans excès. Vous pouvez consommez à chaque repas des protéines animales (viandes blanches, poissons, oeufs) ou végétales (tofu, légumineuses).

- Les aromates, qui assaisonnent vos plats, remplacent le sel et raviront vos papilles.


Penser à l'hydratation

Vous pouvez consommer de l’eau plate en bouteille, ou bien celle du robinet. Evitez les eaux gazeuses, qui sont trop riches en sel et privilégiez une eau minérale riche en magnésium.

Si vous n’êtes pas fan de l’eau, vous pouvez faire infuser des fruits (citrons par exemple), ainsi que des aromates (menthe, basilic), ou pourquoi pas du concombre.

Cela semble évident, mais évitez également les sodas, même sans sucres et les jus de fruits industriels (trop sucrés). Vous pouvez par contre, boire du thé, des infusions ou des boissons drainantes.

A noter : le thé vert est recommandé pour ses propriétés diurétiques et antioxydantes.

Je vous conseille de boire de l'Aloe vera, pour un bien-être optimum. Ce gel d’Aloe vera stabilisé contient de nombreux antioxydants et son action détox et son effet régulateur sont bénéfiques pour un bon équilibre interne.


Faciliter le drainage

En cas de cellulite avec rétention d’eau je vous conseille de boire une tisane de reine des prés. A la fois drainante, anti-inflammatoire et diurétique, elle est idéale.

Pour la préparer, laissez infuser 50 grammes de fleurs dans 1 litre d'eau à 60°C pendant 10 minute et buvez-en tout au long de la journée.

Attention : la reine des prés possède les mêmes contre-indications que l'aspirine !

Je vous conseille également linfusion Fleur d'aloès. Elle peut être consommée aussi bien froide que chaude. Son action drainante et son petit gout sucré (agrumes et cannelle), en fait une boisson à la fois agréable et efficace.


Pour une action plus ciblée, vous pouvez aussi, faire une cure de compléments alimentaires à base de plantes drainantes (orthosiphon, bardane, pissenlit... ) en cas de rétention d'eau, ou de plantes veinotoniques (hamamélis, mélilot, vigne rouge... ) pour les problèmes circulatoires.

Au bout de six semaines, les résultats doivent être visibles, mais on peut continuer jusqu'à deux mois en cas de rétention d'eau.

Autre solution, prendre ces plantes une semaine par mois, avant les règles par exemple, surtout s'il fait chaud ou si on doit prendre l'avion.

Pour entretenir les résultats obtenus, je vous recommande de faire une semaine de cure chaque trimestre.


Personnellement j’utilise en complément

Fields of green

Ce complément de légumes vient enrichir notre alimentation. Il aide à gerer son poids et apporte un confort digestif. Il contribue à réduire le taux de cholestérol, décompose les graisses et contrôle le glucose. Fields of Greens est un puissant antioxydant qui transforme les acides aminés en tissu musculaire. Il assure la combustion de graisses, évacue métaux toxiques et protège des radiations.

Mon conseil : prendre 2 comprimés par jour.




2. Activité physique

Pour lutter contre la cellulite, il est important de choisir une activité physique appropriée, car certains sports sont susceptibles de trop solliciter les fibres élastiques du tissu conjonctif.


Les meilleurs sports pour lutter contre la cellulite sont ceux pratiqués dans l’eau, comme l'aquagym, l'aquabike, l'aquarunning ou la natation (avec des palmes, c'est encore plus efficace). En effet, l'eau exerce une pression naturelle sur le corps, notamment sur les jambes, ce qui draine le système lymphatique et accélère la circulation sanguine et lymphatique. Ce type d'activités ne crée pas de choc ostéo-articulaire, il y a donc peu de risque de blessure. Et elles sont accessibles à tout âge, y compris aux personnes qui n'ont pas fait de sport depuis longtemps. Les bienfaits sont nombreux pour l'organisme et la peau, à condition d’être régulier (2 séances par semaines).

Au bout de quatre à six semaines, vous commencerez à voir les résultats...


Si vous n'aimez pas l'eau, tournez-vous vers le cyclisme, le vélo elliptique, la danse ou le yoga. De même, essayez de vous fixer au minimum 2 séances de 30 minutes par semaine, avec de l'intensité !

Avant et après l’entrainement, je vous conseille d’appliquer l'Aloe MSM gel, qui favorise la récupération de la peau et de l’appareil locomoteur. Il stimule également la circulation sanguine ainsi que la détoxination, tout en renforçant le tissu conjonctif.





Voici quelques exercices que vous pouvez faire pour lutter contre la cellulite :

- au niveau des fesses : optez pour l'exercice des donkey kicks : à quatre pattes, en appui sur vos avant-bras, le regard vers le sol, soulevez une jambe puis l'autre en fléchissant le genou de façon à pointer votre talon vers le plafond.

Faites 15 répétitions par jambe, sans pause.


- au niveau des cuisses : les squats sont des incontournables : debout, les jambes écartées de la largeur du bassin, descendez les fesses comme pour vous asseoir puis remontez en faisant un saut.

Faites 2 fois 15 répétitions avec une (petite) pause au milieu.


Pour aller encore plus loin, découvrez le programme FIT15, votre programme de sport personnel!

Ce programme associe des compléments alimentaires à des exercices physiques adaptés aux besoins de chacun. Il permet de modifier son mode de vie de manière durable.

Les séances d’entraînement du FIT15 se basent sur des éléments issus de plusieures disciplines sportives (yoga, gymnastique ou dance). Les vidéos explicatives détaillées, permettent de réaliser facilement les exercices chez soi.


Voici 5 exercices pour lutter contre la cellulite es cuisses et des fesses




3. Massages

L’action la plus efficace est de masser sa peau d’orange, afin de la faire disparaître.


Masser les zones concernées

Le massage est essentiel pour stimuler la peau et améliorer l'efficacité du soin. Il active aussi le drainage. On peut appliquer le soin par simples effleurages si on ne sait pas trop comment s'y prendre, c'est toujours mieux que rien et cela stimule les récepteurs cutanés. En allant toujours de bas en haut.

Dans l'idéal, on essaie de reproduire un geste de palper-rouler en formant un pli de peau entre ses deux mains, on le fait rouler pour décoller les amas graisseux. Cela raffermit la peau, diminue l’aspect peau d’orange, déstocke les graisses des cellules adipeuses et améliore la microcirculation locale. Vous pouvez le réaliser sur les cuisses, les genoux, les hanches, les fesses et les bras, si besoin.

Commencez par masser la zone avec une huile adaptée pendant 5-10 minutes (cette première étape est nécessaire!) puis prenez un pli de peau entre les pouces et les index des deux mains et faites-le rouler dans un sens puis dans l'autre.

Attention : ça ne doit pas faire mal !

Pour ce massage, vous pouvez utiliser des produits anti-cellulite ou des huiles. Vous pouvez également utiliser la Gelée d’aloès, qui a un effet rafraîchissant, encourage la réduction du tissu adipeux ainsi que l’élimination du liquide interstitiel.

Vous pouvez également appliquer la crème de massage Aloe thermogène, bienfaisante et relaxante, notamment grâce à l’huile de sésame et l’huile d’eucalyptus.

Si vous êtes adeptes des huiles essentielles, vous pouvez utiliser :

- L'huile essentielle de cèdre de l'Atlas (Cedrus atlantica Manet) qui favorise la décomposition des corps gras, décongestionne les vaisseaux sanguins et diminue l'inflammation.

- L’huile essentielle de Citron qui stimule la circulation sanguine et brule les graisses

Vous pouvez les utiliser en massage contre la cellulite en mélangeant 5 gouttes d'huile essentielle dans 20 gouttes d'huile végétale.

Attention : elles sont contre-indiquées chez la femme enceinte et allaitante, mais aussi chez les personnes épileptiques ou souffrant de pathologies neurologiques.


Se munir d'un outil de massage.

Cette solution permet de rendre le massage plus efficace. Vous pouvez utiliser une ventouse, ou une tête de massage, qui reproduit le palper-rouler.

- La ventouse anti-cellulite reproduit le mouvement du palper-rouler. Pour s’en servir correctement, il faut l'enduire d'huile de massage, la pincer et la poser sur la zone à traiter, avant de la déplacer du bas vers le haut. Les premiers résultats sont visibles au bout de 5 semaines, à raison de 2 massages (matin et soir) de 2 à 5 minutes par jour. Attention : évitez l'intérieur des cuisses (où le système veineux est fragile) et arrêtez si des bleus apparaissent. Enfin, la ventouse anti-cellulite est contre-indiquée en cas de varices.

- La tête de massage va reproduire mécaniquement le mouvement du palper rouler.

Je vous conseille de l’utiliser une fois par jour sur toutes les zones concernées, le matin ou le soir. Comptez trois minutes par zone et toujours sur une peau propre avec idéalement un produit minceur adapté. Cependant, vous pouvez également utiliser une huile. La cellulite est particulièrement visible sur les jambes, des genoux aux hanches, mais aussi sur les fesses et le ventre. Si la zone de peau concernée est sensible, allez-y doucement et progressivement. En cas de problème de circulation (varices..), le mieux est de demander un avis médical.

Comme pour le massage manuel, procédez toujours du bas vers le haut (sens de la circulation) et en adaptant la pression, ça ne doit pas être douloureux.



4. Prendre soin de soi

Voici d’autres conseils qui peuvent s’appliquer facilement et contribueront à réduire la cellulite


Faire des gommages des zones sensibles

Je vous conseille de faire des gommages, 1 à 2 fois par semaine, pour activer la microcirculation de la peau, la débarrasser des cellules mortes et améliorer la pénétration du soin minceur appliqué par la suite. Pour cela, vous pouvez utiliser un gommage classique, comme l'Aloe Scrub aux grains de cire de Jojoba et au gel stabilisé d'Aloe vera ou un gommage anti-peau d'orange aux propriétés drainantes et qui facilite le déstockage.

Cependant, un loofah ou un gant kessa (comme au hammam), fait également très bien l'affaire, avec une noisette de gel douche ou, encore mieux, un peu d'huile.

Faites le gommage des zones concernées en effectuant de petits cercles sur la peau, sans trop de pression.

Terminer par un jet d’eau froide (non glacée) qui a un effet vasoconstricteur (augmente la pression sanguine en resserrant les vaisseaux) en montant des chevilles jusqu'en haut des cuisses. Répétez cette action plusieurs fois. En cas de fortes chaleurs, faites le également le soir avant d’aller vous coucher, pour éviter la sensation de jambes lourdes.

Faciliter la circulation sanguine

Une mauvaise circulation et une stagnation de la lymphe sont connues pour être des facteurs qui aggravent la cellulite. Voici les conseils pour éviter les problèmes de circulation et booster son retour veineux :

  • les jeans serrés, les culottes, gaines et collants trop ajustés sont à éviter.

  • les ceintures qui coupent la taille également cela a tendance à limiter le retour veineux.

  • Idem pour les talons hauts, surtout si on reste debout plusieurs heures dans la journée.

  • Et si on reste assise devant son écran, on évite de croiser les jambes, car cela comprime la circulation et on se lève régulièrement pour marcher un peu.

Pour que le retour veineux soit plus dynamique, on porte donc des vêtements à sa taille, on évite de piétiner et de rester assise longtemps, on marche, on monte les escaliers. Allez, hop !

Plus de conseils : SOS jambes lourdes



S'accorder du temps

Se libérer du stress et s’accorder du repos peut faire des miracles contre la cellulite.

En effet, trop de stress provoque la sécrétion d’hormones dites « du stress » qui favorise la rétention d’eau et augmente le tissu adipeux. Alors, pensez à prendre des pauses régulièrement. Un peu de relaxation, de médiation, ou bien juste prendre l’air pour évacuer les tensions...

Attention toutefois au soleil. Les rayons UVA peuvent agresser les fibres élastiques du tissu conjonctif et rendre plus visibles les bosses disgracieuses. N’oubliez pas de mettre de la crème solaire (avec un indice de protection élevé), comme notre Aloe Sunscreen.





Cet article vous à plu ? Vous aimerez peut-être aussi